Découverte des Sites UNESCO en Albanie - Voyage Albanie - Breathe in Travel
Visite des sites inscrits à l'UNESCO en Albanie

Visite des sites inscrits à l'UNESCO en Albanie

08 janv. 2024

L’Albanie possède un patrimoine historique, culturel et naturel des plus exceptionnels. Site archéologique, édifices religieux, villes et villages à l’architecture typique, lacs et réserves naturelles... On vous emmène à la découverte des sites classés à l’UNESCO à voir absolument lors d’un voyage en Albanie.

La ville de Berat

  Visite des sites inscrits à l'UNESCO en Albanie  

Située dans le centre de l'Albanie, dans une région vallonnée traversée par la rivière Osam, la ville de Berat est l’une des plus vieilles villes d’Albanie. Elle est surnommée « la ville aux mille fenêtres » en raison des maisons du centre historique dont les façades possèdent de nombreuses fenêtres.

Avec son riche patrimoine soigneusement préservé, Berat a été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1995. Parmi les vestiges architecturaux et historiques à découvrir, on peut citer le Kala, une forteresse construite sur une colline  dont la majeure partie fut construite au XIIIe siècle.

La ville de Berat est aussi réputée pour porter le témoignage de la tolérance exemplaire entre les différentes communautés religieuses et culturelles au fil des siècles. En effet, le quartier de la citadelle renferme de nombreuses églises byzantines ainsi que des mosquées ottomanes. Ces lieux de culte catholiques, orthodoxes et musulmans sont à découvrir lors d’une promenade à travers les ruelles pavées de la ville...

La ville de Gjirokatsra

  Visite des sites inscrits à l'UNESCO en Albanie  

C’est dans la vallée de la rivière Drinos au sud de l'Albanie, que se situe Gjirokastra (aussi appelée Gjirokastër). Cette ville, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2005, est réputée pour ses magnifiques bâtisses néoclassiques et ses édifices dotés de toits en lauze. Vous pourrez y admirer les fameuses « kullas », des maisons typiques des Balkans, qui s'étagent en pente dans les anciens quartiers de la ville.

Ne passez pas à côté de l'immense forteresse de Gjirokastër qui surplombe la vallée ainsi que la Maison Skenduli, parfait exemple du style architectural ottoman qui conserve en son sein des boiseries et des fresques chargées de mémoire.

Pour finir, un séjour à Gjirokatsra est l’occasion de découvrir les chants polyphoniques, une musique traditionnelle albanaise, classée, elle aussi, au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La ville antique de Butrint

  Visite des sites inscrits à l'UNESCO en Albanie  

Ville antique empreinte de romance et de beauté, Butrint fait partie des sites incontournables à découvrir lors d’un voyage en Albanie

Habité depuis les temps préhistoriques, Butrint fut successivement occupée par différentes civilisations. Fondée par les Chaoniens, une tribu grecque d'Epire au milieu du VIIe siècle, elle fut, par la suite, occupée par les Romains qui cédèrent la ville à l'Empire byzantin, suivi de la République de Venise, avant d’être abandonnée au Moyen Âge à cause des marécages environnants.

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1992, le site archéologique de Butrint permet de découvrir les vestiges de chaque époque dont des remparts, un théâtre grec, une tour vénitienne, une basilique byzantine, des ruines romaines...

À noter : les ruines de Butrint font partie aujourd’hui du parc national de Butrint. Composé de plaines, de montagnes, de roselières et du lac de Butrint, le parc est le refuge de nombreux animaux sauvages (renards, loutres, chacals, dauphines, tortues de mer et une multitude d’oiseaux et de poissons).

La réserve naturelle de Gashi

Créée en 1996, la réserve naturelle de Gashi est une aire protégée qui s’étend, de part et d’autre de la rivière Gashi, au nord du pays. C’est l’un des joyaux naturels de l’Albanie et l’un des espaces naturels les mieux préservés du pays.

Près de la moitié de la réserve naturelle (1 261,52 ha) est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La raison de cette inscription ? On y trouve des forêts primaires et anciennes de hêtres des Carpates et d'autres régions d'Europe. Pour info, cette ceinture verte européenne est répartie à travers 18 pays.

Outre la faune caractéristique (hêtre, pin macédonien, pin bosniaque, épicéa, sapin argenté...), la réserve abrite une faune sauvage riche. Parmi les animaux qui évoluent au sein du parc, on peut citer les sangliers, chevreuils, ours, loups ainsi qu’une multitude d’oiseaux (dont l’aigle royal, le symbole emblématique de l’Albanie).

Le lac d’Ohrid

  Visite des sites inscrits à l'UNESCO en Albanie  

Le lac d’Ohrid est un vaste lac de 359 km² partagé entre l’Albanie et la Macédoine du Nord. C’est le plus profond lac des Balkans (288 m) et l’un des plus lacs vieux au monde (au moins trois millions d'années). La région d’Ohrid est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en Macédoine du Nord depuis 1979. La partie albanaise de la côte, l’est, quant à elle, depuis seulement 2019.

Le lac d’Ohrid est réputé pour faire partie des plus beaux paysages à voir en Albanie. Il abrite plus de 200 espèces endémiques de faune et de flore d'eau douce dont certaines sont originaires du Tertiaire. Cette richesse naturelle lui a valu le surnom de « musée des fossiles vivants ».

Du côté de la ville d’Ohrid, édifiée au bord du lac et construite entre le VIIe et le XIXe siècle, on découvre un nombre important d’édifices historiques dont le plus ancien monastère slave ainsi que 800 icônes de style byzantin réalisées entre le XIe et la fin du XIVe siècle. 

 

Florine Dergelet

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Quentin de "Breathe in Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
06 86 38 56 25