Berat

La « ville aux mille fenêtres » vous accueille dans une région vallonnée traversée par la rivière Osam à une cinquantaine de kilomètre de la mer Adriatique. Berat est une des plus vieilles villes d'Albanie , dont le riche patrimoine est soigneusement préservé.

Histoire

Berat à ses premiers siècles

Peuplée dès le VIe siècle av. J.-C, Berat au cours de ses premières années était une forteresse des tribus dassarètes aux confins de l'Illyrie et l'Epire. Après le déclin de l'Empire romain au cours duquel on lui attribua le nom de Pulcheriopolis, la ville médiévale se situa dans la zone instable de la frontière byzantine , dans la péninsule balkanique. Les Slaves qui assaillirent la cité à maintes reprises la rebaptisèrent Belgrad ou « ville blanche » au IXe siècle.

Belgrad évolua en une ville éminente de la Bulgarie d'antan au Xe siècle. S'ensuivit une période mouvementée durant laquelle elle passa successivement entre les mains des Bulgares, des Byzantins, des Napolitains, des Albanais et des Ottomans. Les forces armées du roi de Sicile Charles d'Anjou investirent la cité byzantine en 1280. Les Albanais d'Epire s'emparèrent de la région en 1335, puis plièrent à leur tour face à l'Empire serbe en 1345. L'Empire ottoman conquit Belgrad en 1417, la renomma Berat et convertit la population à l'Islam. Les premières mosquées furent édifiées à cette époque. La ville stagna jusqu'au début du XVIe siècle, à partir duquel elle prospérera avec la restauration de ses fortifications durant les croisades et le développement de l'artisanat du bois.

Berat demeura une cité principalement chrétienne avec très peu de bâtiments musulmans dans la première partie du XVIe siècle. La communauté juive locale grandit entre 1506 et 1583. Des sources accordent que Sabbatai Zevi, un faux messie, aurait été inhumé à Berat, ce qui justifie la présence d'une communauté Dömne au sein de la ville au XVIIe siècle. Les disciples de Zevi considérèrent Berat comme un lieu sacré de pèlerinage jusqu'au XXe siècle. Certains disent que la prétendue tombe de Zevi est dissimulée au sein de la mosquée du Sultan de Berat , tandis que d'autres chercheurs la placent à Dulcigno, dans le Monténégro actuel.

Berat à son époque contemporaine

Berat devint la plus grande ville d'Albanie , avec une activité économique florissante, au XVIIe siècle. De nombreuses maisons en bois furent érigées. En 1851, la plupart des bâtiments furent détruits par un tremblement de terre – ils seront restaurés à leur image traditionnel plus tard. En 1903, une grève éclata à Berat. La population réclama une baisse des impôts et des possibilités de travail dans le secteur administratif jusque-là monopolisé par les Ottomans. Les Allemands contrôlèrent l'Albanie au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais grâce au courage des habitants, la communauté juive locale échappa aux Nazis. Ces Albanais sont inscrits au mémorial des Justes parmi les nations de Yad Vashem en Israël.

Aujourd'hui

Berat se divise en deux parties. La vieille ville, dont le cœur historique a été inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 2008, regroupe la plupart des attractions touristiques populaires. La ville moderne est moins riche historiquement et panoramiquement.

A la découverte de l'héritage ottoman

Le quartier historique de Berat , offre un bel exemple des cités ottomanes classiques. Prenez le temps de déambuler à travers ses ruelles pavées. Trois vieilles mosquées pleines de charme, sont à découvrir dans la partie basse de la citadelle. La Mosquée du Sultan de Berat érigée au XVIe siècle fait partie des plus anciens édifices musulmans d'Albanie. Les maisons situées dans ce secteur possèdent de nombreuses fenêtres, ce qui a donné son surnom de « ville aux mille fenêtres » à Berat. Profitez de votre balade pour contempler les styles architecturaux traditionnels, puis allez flâner sur les bords de la rivière Osam. Il faut payer un petit droit d'entrée pour accéder à la partie haute de la vieille ville qui recèle des vestiges importants, tout en offrant une superbe perspective sur Berat.

Dressée sur une colline, le Château de Berat a un peu plus de 2 500 ans. Des restaurations ont eu lieu dans le passé, dont celle réalisée au XIIIe siècle qui a laissé à la citadelle quelques-uns de ses plus beaux éléments. Eglises byzantines et mosquées ottomanes coexistent dans son enceinte surannée, témoignant de la tolérance exemplaire entre les différentes communautés religieuses et culturelles à Berat.

Les attractions à ne pas manquer à Berat

Le Musée ethnographique de Berat a été aménagé dans une bâtisse traditionnelle ottomane du XVIIIe siècle. La collection de l'établissement comprend des objets, des outils et des tenues albanaises qui illustrent le mode de vie des habitants dans le passé. Vous y trouverez également des mobiliers, des ustensiles de cuisines, etc. Rendez-vous sur la mansarde pour profiter d'une vue exceptionnelle sur Berat, faites un saut dans le jardin, puis visitez le Musée de l'iconographie Onufri qui expose les œuvres de l'artiste éponyme.

Pour les amateurs de randonnée, Berat constitue un bon point de départ pour un trek vers le mont Tomor , le plus haut pic de l'Albanie avec ses 2 416 m d'altitude. A son sommet se trouve le sanctuaire Bektashi qui reste à ce jour un important lieu de pèlerinage. Les cascades de Bogova valent également le voyage.

Climat

La ville profite d'un climat méditerranéen. Les précipitations annuelles affichent un taux moyen de 928 mm.

Comment s'y rendre ?

Berat est desservie par les routes SH72 et SH73 qui lui assurent une liaison avec la ville de Fier.

Comment se déplacer ?

Pour ne manquer aucun des atouts de la citadelle, optez pour la marche. Des bus sont à votre disposition si vous souhaitez visiter les alentours et les villes voisines de Berat.

Que faire à Berat ?

  • Explorer la citadelle de Berat
  • Découvrir les collections du Musée ethnographique de Berat
  • Admirer les expositions du Musée de l'iconographie Onufri
  • Se promener sur les bords de la rivière Osam
  • Organiser un trek vers le mont Tomor, etc.

Bonjour

Je suis Quentin de "Breathe in Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
06 86 38 56 25