SARANDA

Saranda est une étape séduisante sur la Riviera Albanaise. C'est une des meilleures destinations balnéaires en Albanie. Charmante à l'image de son front de mer et de ses plages, la ville se situe d'autant plus sur la route de nombreuses attractions populaires, dont le site archéologique de Butrint classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO à moins de 20 km au sud.

Histoire

Cette étape portuaire appelée Onchesmos sous l'Epire antique abrita la première synagogue albanaise vers le IVe siècle – celle-ci fut remplacée par une église au VIe siècle. Sous la domination des Chaoniens, la ville prit le nom du monastère byzantin Agioi Saranda ou « Quarante Saints » au XVIe siècle, pour rendre hommage aux Quarante Martyrs de Sébaste. Rebaptisée Aya Sarandi par les Ottomans, Santi Quaranta en raison de l'influence vénitienne dans la région, Porto Edda par Benito Mussolini lors de l'occupation italienne au cours de la Seconde Guerre mondiale, la cité ne récupéra son appellation albanaise Saranda qu'après la restauration de l'indépendance du pays.

Saranda aujourd'hui

Saranda située dans la préfecture de Vlora sur la Riviera albanaise, se trouve à environ 17 km au nord du complexe archéologique de Butrint et à 35 km au nord-est de l' île de Corfou en Grèce. La ville évolue sur les versants d'une colline à la lisière de l'océan. C'est une cité balnéaire bouillonnante de vie, prisée des Albanais et des voyageurs étrangers peu importe la saison, avec un certain nombre de commerces, de snack-bars, de café-restaurants et d'établissements hôteliers. L'économie de Saranda dépend en grande partie du tourisme. C'est une des destinations de voyage les plus populaires en Albanie pour profiter des joies de la mer ionienne. Les attractions abondent dans la région, entre plages et lagons, lacs et rivières, activités de pêche et escapades nautiques, plantations et montagnes, vignobles et oliveraies, etc.

Les incontournables du circuit à Saranda

Saranda possède un musée d'archéologie dans son centre-ville. Celui-ci expose diverses vestiges et pièces rares qui dépeignent le passé de la ville et de la région. C'est un lieu chargé d'histoire qui plaira sans doute aux curieux. Le château de Lekures trône sur les hauteurs de la ville. Vous pouvez rejoindre facilement cet éminent bâtiment fondé au XVIe siècle en voiture ou en scooter, en dehors des visites de groupe. A moins d'une vingtaine de kilomètre en direction du sud, passé un joli monastère où vous pourrez faire une halte si l'envie vous prend, visitez le site archéologique de Butrint classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Vous y trouverez des ruines de bassins romains, de grandes portes patinées par le temps, une forteresse médiévale reconvertie en musée, etc.

Les plages de Saranda sont vivantes, mais non moins agréables, à l'image de la ville. Pulebardha est l'endroit le spot le plus fréquenté pour piquer une tête et s'adonner d'autres loisirs nautiques. Situé à une trentaine de minutes de la cité, le lagon de Blue Eye Spring , quant à lui interdit à la baignade, offre un décor magique à la teinte bleue iris, un paradis pour les passionnés de photographie. Le charmant village de Ksamil , à 15 km de Saranda, expose également un cadre de rêve avec ses plages arrosées d'une eau cristalline et ouvertes au public. Enfin, à 20 km au nord de la ville, sillonnez la baie de Kakome et ses étendues tantôt sableuses, tantôt caillouteuses, toutes aussi belles et propices à la détente.

Un séjour à Saranda , c'est aussi l'occasion de découvrir les splendides îles qui longent les côtes albanaises. Au départ du port, participez à un voyage vers l'île grecque de Corfou, surnommée l'île émeraude. Prolongez ensuite votre périple vers les îles de Paxos et Antipaxos dont les beautés scéniques ne manqueront pas de vous marquer. Depuis Corfou, il est possible de rejoindre ces îles en aéroglisseurs ou en croisière.

Climat

Saranda hérite d'un climat méditerranéen chaud, avec une température moyenne de 16° C sur l'année. La période recommandée pour passer un séjour dans la ville s'étend de mai à septembre, en référence aux températures agréables oscillant généralement entre 20° C et 27° C. Juillet est le mois le plus ensoleillé et le plus prisé. Le reste de l'année, les précipitations peuvent gâcher votre voyage.

Comment s'y rendre ?

De nombreux minibus partent de Vlora vers les villes et villages de la côte, y compris Saranda, jusqu'à Himara. La ville est également reliée à Tirana par la route.

Comment se déplacer ?

La ville et ses extrémités sont agréables à visiter à moto. C'est d'ailleurs l'un des passe-temps préférés des voyageurs lors de leur séjour à Saranda. De plus, la location d'un deux-roues ne coûte pas très chère.

Que faire à Saranda ?

  • Découvrir l'histoire de la région au Musée d'archéologie de Saranda
  • Admirer les vues depuis le château de Lekures sur les hauteurs de la ville
  • Visiter Butrint, un site du Patrimoine mondial de l'UNESCO
  • Se livrer aux joies de la plage à Pulebardha ou à Ksamil
  • Partir en croisière vers les îles Corfou, Paxos et Antipaxos, etc.

Bonjour

Je suis Quentin de "Breathe in Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
06 86 38 56 25